Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

recette

  • Empanadillas

     Aujourd'hui, nous sommes en Espagne avec: Syl, Louise, Sandrion, Nahe... pour des empanadas et empanadillas (petits empanadas). C'est un plat très courant en Galice, destination qui ne m'est pas inconnue. Un cousin en est originaire et nous y avons passé plusieurs de vacances quand j'étais plus jeune (entre 8 et 16 ans). Il m'en reste de très beaux souvenirs.

    empanadillas

    Source recette: 750g

    Les Ingrédients

    Pour la pâte

    • 600 g de farine
    • 15 cl de lait
    • 15 cl d'huile d'Olive
    • 1 pincée de sel

    La Garniture

    • 100 g de Thon au naturel
    • 50 g de ketchup
    • 3 gouttes de Tabasco (facultatif)
    • De la farine pour le plan de travail
    • Huile d'Olive
    • Quelques petits cubes de courgettes
    • Quelques cubes de tomates épépinées fraîches

    Hilde a ajouté:

    • Un peu d'oignon
    • Des lamelles de poivron
    Étape 1
     
    "Dans un saladier, mettre la farine et réaliser un puit. Au centre, versez l'huile d'olive, le lait et le sel.
    Bien tout mélanger et finir de travailler la pâte sur le plan de travail jusqu'à obtenir une pâte homogène." Attention, ne pas trop la pétrir car c'est une pâte qui devient assez très friable.

    Former une boule, envelopper dans du film alimentaire et laisser reposer au frais.

    Étape 2
     
    J'ai fait revenir pendant quinze minutes environ: les oignons et les poivrons coupés en petits morceaux et les dés de courgette.

    Ensuite fariner le plan de travail et prendre un morceau de la boule de pâte. Abaisser la pâte (il faut qu'elle soit ni trop épaisse ni trop fine, pas évident) pour ensuite former des ronds (avec un bol par exemple).

    A part, mélangez tous les ingrédients ensemble : le thon, le ketchup, les cubes de courgettes cuites, les oignons, les poivrons quelques cubes de tomates fraîches, le sel et le poivre.
    Mettre un peu de préparation au centre des cercles de pâte et refermer-les à l'aide d'une fourchette. Je n'ai pas réussi à bien fermer.

    Faites frire 3 minutes (comptez plus selon l'épaisseur de la pâte, à vue d’œil) les empanadillas dans l'huile bien chaude de la sauteuse (les deux côtés doivent être dorés).
     
    VERDICT

    Malgré une pâte extrêmement friable, (j'ai vraiment fait du sport pour l'abaisser), et le fait de ne pas avoir réussi à bien fermer les empanadillas, la garniture ne s'est pas échappée et le résultat est correct. Il manque peut-être un tout petit peu de cuisson et la goutte de tabasco oubliée.

    Mr Hilde et moi avons apprécié, avec une petite salade.

    empanadillas,recette,recette espagnole

    Je partage cette recette dans le cadre des Gourmandises de Syl  et d'Un mois en Espagne avec Sharon
  • Sauté de porc à la Guinness

    Je devais faire un Irish Stew mais surprise en décongelant mes morceaux de viande, ce n'est pas de l'agneau mais du porc. Pas de panique, un sauté de porc à la Guinness, c'est possible. Je me suis un peu égarée mais l'Irlande n'est pas loin.

    P1040700.JPG

    Recette improvisée

    Pour deux personnes et deux repas bien consistants

    • 25cl de bière (Guinness)
    • environ 600gr de sauté de porc (6 morceaux de belle taille)
    • 4 carottes
    • 6 pommes de terre
    • deux oignons
    • 4 gousses d'ail
    • ciboulette et persil
    • 1l environ de bouillon de légume
    • une cuillerée à soupe de farine

     J'ai mixé plusieurs recettes alors, reproduire serait un peu risqué, je vous préviens! 

    Comme j'en ai l'habitude pour mes sauces, j'ai fait dorer mes morceaux de viande dans l'huile d'olive, ajouté une cuillère à soupe de farine, le bouillon de légume, la bière, un peu d'eau pour mettre à niveau, les carottes, l'oignon, l'ail, le persil, la ciboulette et les pommes de terre.

    P1040696.JPG
    Pour la cuisson, je me suis un peu emportée, ça a mijoté... longtemps. Les recettes conseillent 45 minutes environ, voir une heure, à feux doux mais j'ai de la chance, la viande n'a pas trop souffert, et avec la sauce, ce n'était pas sec.

    On s'est bien régalés. Mr Hilde approuve. La sauce à la Guinness est un plus. 

    logogourmandises2.jpg

    Je partage cette recette dans le cadre du Challenge de Syl

  • Le Banana Bread

    Pour commencer notre semaine Geek US(A), je vous propose une recette de Banana bread en lien avec un des épisodes de la série The Big Bang Theory.

    Lire la suite

  • Ramène ta fraise, il y a des macarons!

    Cette semaine encore, Syl, Louise et moi avons uni nos forces pour faire des macarons, une recette que chacune appréhendait.
    Ayant des fraises du jardin (pas du mien) à ma disposition, j'ai opté pour une recette sans complication, correspondant mon niveau de cuisine, pour ma première expérience de macarons.

    201405.jpg
    Les ingrédients

    • Pour les macarons :
    • 3 blancs d’œufs
    • 210 g de sucre glace
    • 30 g de sucre en poudre
    • 125 g d'amandes en poudre
    • 1 c.à café de colorant alimentaire

    • Pour la ganache à la fraise :
    • 150 g de chocolat blanc
    • 225 g de fraises

     La recette plus où moins improvisée, sans la technique qui va avec!

    -> Les macarons

    Préchauffez le four th.6 (180°C).

    Mélangez le sucre glace et la poudre d'amandes au robot. Tamisez. OK

    Montez les blancs en neige ferme et ajoutez le sucre petit à petit. Alors, à ce moment là, j'ai ajouté le mélange sucre glace + poudre d'amande et j'ai complètement oublié les 30g de sucre en poudre.

    Ajoutez le colorant dans les blancs et mélangez délicatement avec une spatule. OK

    Dressez des petits dômes avec une c.à café ou une poche à douille (environ 2cm). Galère la poche à douille, mais je ne m'en suis pas trop mal sortie, bien que mes petits dômes se soient étendus.

    Laissez reposer 30min. OK

    Enfournez 10 min à chaleur tournante. OK
    A la sortie du four, c'était assez plat et pour les décoller du papier sulfurisé, ce n'était pas de la tarte! J'en ai cassé plusieurs.

    -> La ganache (une tuerie) :

    Faites chauffer les fraises coupées en morceaux (ça sent tellement bon) dans une petite casserole puis mixez.

    Reversez dans la casserole et ajoutez le chocolat blanc cassé en carrés.

    Faites fondre le tout à feux doux, lorsque le mélange est homogène, retirez la casserole du feux et laissez refroidir

    Garnissez vos macarons 2 à 2 et mettez le tout au réfrigérateur une nuit avant dégustation.

    VERDICT

    Mes macarons ont été très appréciés, dévorés en peu de temps. Cette ganache est une tuerie. Mon macaron n'était pas très bombé, pas très beau non plus, mais il était bon et c'est l'essentiel.

    C'était fin, pas trop sucré et pas écœurant comme certains macarons qu'on peut trouver.  On ne peut pas dire qu'ils étaient très esthétiques, ils étaient gros, plats je n'ai pas réussi à gérer la taille mais c'est plus qu'encourageant (je crois) et je suis vraiment contente.

    A refaire avec quelques conseils pour améliorer.


    Je partage cette recette dans le cadre du Challenge de Syl.

    logogourmandises2.jpg

  • De la guimauve barbe à papa

    Aujourd'hui, à la taverne je vous propose de la guimauve aromatisée au sirop de Barbe à Papa. Idéale pour se remettre d'une aventure un peu musclée, un petit remontant pour le moral de l'équipage...

      Syl et Louise, ont aussi tenté cette recette expérimentale à leurs risques et périls mais au final, je crois que ça a marché pour tout le monde. Je vous invite à aller découvrir leurs guimauves! :)

    guimauve1.jpg

    La pyramide est bien solide, pas d’effondrement de guimauves!

    La recette trouvée sur Internet par Syl.

    Pour une fois, j'ai respecté les ingrédients à la lettre, aucune fantaisie de ma part!

    • Un moule à cake siliconé
    • 2 blancs d’œuf
    • 250 g de sucre en poudre + 30 g pour les blancs en neige
    • 100 g d’eau
    • 10 g de gélatine en feuille
    • 5 cuillère à soupe de sirop de barbe à papa
    • 4-5 gouttes de colorant alimentaire rouge
    • 25 g de Maïzena
    • 25 g de sucre glace

    Ce qu'il faut faire!

    • Préparation du moule siliconé : saupoudrer l’intérieur du moule du mélange sucre glace-maïzena, une fine pellicule blanche doit y adhérer. J'ai fait ça façon "pirate", il y avait une bonne épaisseur au fond de mon moule, j'ai pensé que ça pourrait aider au moment du démoulage.

    • Faire tremper la gélatine dans l'eau froide. Dans une casserole mettre le sucre et l'eau et laisser porter à ébullition. Compter 8 minutes sur le feu après cette première ébullition pour que le sirop prenne forme. A vos ordre Capitaine!

    • Pendant ce temps, monter les blancs d’œuf en neige. Ajouter 30 g de sucre et rebattre les œufs pour mélanger le sucre. Il faut être synchronisé, je n'aime pas faire autre chose lorsque j'ai un contenu en ébullition mais bon, il n'y a pas eu d'accident. 

    • Sortir la gélatine de l'eau froide et l'essorer dans vos mains, l'ajouter au sirop de barbe à papa et mettre les gouttes de colorant rouge puis mélanger. Quand le sirop sur le feu à atteint les 8 minutes, couper le feu, ajouter le mélange gélatine-sirop de barbe à papa-colorant dans la casserole. Attention ça mousse ! Chez moi pas trop de mousse, est-ce que je devrais m'inquiéter?

    P1030686.JPG

    • Verser en filet sur les blancs en neige et continuer de battre le tout pendant 10 minutes (sans faire griller le moteur du batteur électriques) pour tiédir la pâte chamallow et lui donner une bonne consistance. Cette étape est très importante car si les 10 minutes ne sont pas respectées les chamallows seront trop mou et n'auront pas la bonne texture. C'est un peu long mais il faut se dire que c'est pour la bonne cause!

    • Verser la pâte dans le moule et laisser au frigo 2 h... ou plus. Je l'ai laissée plus longtemps, car au bout de deux heures, c'était encore bien liquide mais petit a petit ça s'est mis à se solidifier.

    P1030693.JPG

    Le démoulage est un peu délicat car c'est hyper collant mais grâce au mélange sucre glace / maïzena, ça aide. Il faut aussi un couteau à bord lisse pour découper la guimauve, pas forcément évident sinon de couper de jolis cubes!

    P1030695.JPG
    VERDICT

    On n'est pas encore tout à fait prêtes à concurrencer "Harichamallow" mais la texture est très agréable. Un peu de légèreté dans ce monde de brut, un petit goût de barbe à papa, et ça fond comme un nuage... Une vraie diablerie et je crois que ça se bonifie avec le temps, enfin ça dépend du climat et de l'humidité de votre cuisine.
     
    Captain (alias Mr Hilde) n'était pas tenté, il n'est pas très guimauve/chamallows. Je me suis donc régalée toute seule de mon côté. Le signe fort qui montre le succès de la recette: la boîte vide. 

    A refaire absolument!!


    Je partage cette recette dans le cadre du Challenge de Syl.

    logogourmandises2.jpg