Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ecriture

  • Le Journal de bord du capitaine Hilde

    journal de bord,challenge halloween,vaisseau fantôme

    Je vous propose de découvrir mon journal de bord. J'essaierai de le tenir quotidiennement (ou presque) pendant notre croisière démoniaque. Je n'ai jamais été spécialement douée pour écrire mais pour cultiver notre ambiance d'Halloween, je prends le risque! Merci pour votre tolérance.

    N'ayant ni croisière à mon actif, ni expérience en navigation, nous courons tout droit vers un naufrage, c'est incontournable. Bonne chance à vous!


    Embarquement à bord du bateau fantôme: Les malles sont chargées dans les cales. Je regarde tranquillement les passagers prendre possession du bateau fantôme. C'est plaisant de se dire que l'aventure nous attend. Au creux de l'estomac, une légère anxiété en pensant à toutes les créatures que nous allons rencontrer.

    J'en profite pour inspecter la cabine que nous partageons avec Lou.
    C'est spacieux: deux pièces séparées avec un couchage et une décoration du meilleur goût. J'aperçois un bocal, quelques frissons me parcourent lorsque mes yeux se posent sur un tout petit squelette à l'intérieur. Je quitte la pièce et rejoins le pont supérieur pour une bouffée d'air frais.

    Après avoir embarqué, nous resterons quelques jours à proximité du port pour permettre aux retardataires de nous rejoindre à la nage!
    Mr Pumpkin travaille à nouveau pour nous et amènera les futurs passagers jusqu'au port. 

    Extrait du Journal de bord du Capitaine Hilde, en l'an 2014, au 1er jour de notre croisière

    Chambre bâteau fantôme.jpg

    Certains passagers ont amené leurs familiers. On trouve beaucoup de chats noirs. Certains sont vivants, d'autres sont des fantômes. Les miaulements se confondent. C'est rassurant, nous ne seront pas seuls pour affronter les mauvais esprits lorsqu'ils s'abattront sur nous.

    Extrait du Journal de bord du Capitaine Hilde, en l'an 2014, au 2ème jour de notre croisière

    kraken.jpg

    Source Montage photo: Crytozoology: The Kraken by Scared Sheetless

    Aujourd'hui, repos pour tout le monde, la nuit a été agitée, un kraken a heurté notre bateau vers trois heures du matin. Heureusement, il est équipé pour faire face aux créatures sous-marines, nous n'avons pas trop de dégâts matériels.
    Le reste de la nuit a été plus tranquille. En tant que capitaines, Lou et moi avons dû veiller un peu plus longtemps jusqu'à ce que tout danger soir écarté. Nous devrons bientôt prendre le large. Rester prêt du port nous rend vulnérables.

    Ce soir, Marjorie et moi convions les passagers à une "veillée funèbre littéraire" qui démarrera à 19h. Chacun pourra trouver un petit coin confortable, dans un des nombreux salons du vaisseau, pour lire quelques pages.

    Extrait du Journal de bord du Capitaine Hilde, en l'an 2014, au 3ème jour de notre croisière

    La nuit s'est déroulée sans incident. Nous nous habituons aux bruits nocturnes, essentiellement des grincements et de longues plaintes mélancoliques.
    Lorsque nous nous sommes levés, le brouillard nous a aussitôt enveloppés. La visibilité est particulièrement mauvaise, l'atmosphère est humide et chaque recoin du navire paraît encore plus sinistre qu'à l'ordinaire.
    Aucune tempête n'est annoncée mais la grisaille semble s'être installée.
    Nous nous réchauffons comme nous pouvons au coin de la grande cheminée ou à l'intérieur de nos cabines, car l'humidité s'infiltre rapidement dans nos vêtements.

    J'attends le retour de Lou pour hisser les voiles. Nous nous rapprocherons des côtes anglaises la semaine prochaine.

    Extrait du Journal de bord du Capitaine Hilde, en l'an 2014, au 4ème jour de notre croisière

    La journée a été particulièrement conviviale. Nous l'avons passée à lire, à échanger et à déguster des gâteaux à base de courge, parfois étrangement décorés. Une certaine insouciance régnait à bord. Ces instants sont précieux pour la suite de notre périple. En fin de journée, la fatigue m'a progressivement envahie et j'ai dû rejoindre ma cabine pour un sommeil sans rêve.

    Extrait du Journal de bord du Capitaine Hilde, en l'an 2014, au 5ème jour de notre croisière

    Dés le réveil, j'ai senti que quelques chose clochait. Je crois être atteinte d'un mal mystérieux. Je n'ai pas quitté ma cabine de la journée, je l'ai passée à lire. Je n'ai pas la force de me lever et j'ai peur de contaminer les autres passagers.
    Les symptômes:des éternuements fulgurants, frissons, maux de tête... Quel sortilège m'a encore frappée? Notre sorcière guérisseuse devrait passer dans la soirée.
    J'espère être rétablie rapidement pour reprendre mes activités.

    Extrait du Journal de bord du Capitaine Hilde, en l'an 2014, au 6ème jour de notre croisière

    Miraculeusement, ce matin les maux dont je souffrais la veille ont presque tous disparu. La décoction infâme de la vieille sorcière a dû faire effet pendant la nuit. J'ai pu reprendre mes captivités à bord. Je suis quand même exténuée ce soir. Demain,  nous levons l'encre, direction l'Angleterre.

    Extrait du Journal de bord du Capitaine Hilde, en l'an 2014, au 7ème jour de notre croisière

    C'est parti direction l'Angleterre! Nous n'arriverons à Londres que Lundi. Pendant la nuit, nous avons été attaqués par des araignées: petites mais s'infiltrant dans nos lits et galopant sur nos oreillers. Certaines au réveil ont des boutons rouges sur le visage. Notre guérisseuse ne chôme pas. J'ai moi même été touchée par cet assaut et espère que ce ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir. Il y a peu de chance qu'elles soient venimeuses mais la décontamination est en cours.

    J'ai passé la journée dans la bibliothèque du navire, je donne un coup de main ici où là. J'ai hâte de rejoindre la terre ferme pour notre première escale.

    Extrait du Journal de bord du Capitaine Hilde, en l'an 2014, au 8ème jour de notre croisière

    Dix jours se sont écoulés, lundi dernier nous avons fait escale à Londres où toute sortes de créatures nous ont attaquées. Extrait du Journal de bord du Capitaine Hilde, en l'an 2014, au 18ème jour de notre croisière

    Challenge Halloween 2014b.jpg

     Lou et Hilde.